5 blogueurs professionnels vous partagent leur meilleur conseil

Vous voulez connaître les techniques les plus secrètes des meilleurs blogueurs français ?

Eh bien, moi aussi.

J’ai donc contacté tous me blogueurs préférés pour leur demander de me partager leur astuce la plus secrète.

J’attendais leurs réponses avec impatience…

Mais presque tous les emails qu’ils m’ont envoyés commençaient par la même phrase :

“Je n’ai pas vraiment d’astuce secrète…”

Mince.

Pas d’astuce secrète.

Voilà qui ne faisait pas mes affaires.

“…mais j’ai un plutôt un conseil à donner aux autres blogueurs”

Ah ! Ouf, quand même !

Cela dit, soyons honnètes :

Écrire un article sur des “conseils”, c’est moins sexy que d’écrire sur des “astuces secrètes”.

Mais, est-ce que ça n’est pas plus vrai et plus utile pour vous ?

Bref, après avoir résister à la tentation du click bait, j’ai fini par choisir l’authenticité…  donc voilà le conseil n°1 :

Bonus : Vous voulez 3 fois plus de conseils ? Téléchargez ces 5 conseils + 10 conseils exclusifs de grands blogueurs (Eric de Darkplanneur, Frederic Canevet, etc.) au format PDF cliquant ici.

1 – Oblitérez les distractions

 

olivier_lambert_3_1

99% des blogs sont formatés tout croche. L’objectif principal d’un blog est de captiver l’attention des lecteurs de la même façon que Miley Cyrus aspire l’attention des jeunes filles en crise d’adolescence.

Et pour ça, il faut faire deux choses : oblitérer toutes formes de distractions (hormis les boîtes de captures d’infolettre) et optimiser le texte pour la lecture.

~ Olivier Lambert, olivierlambert.ca

Comment implémenter ce conseil ?

Étape 1 : Enlevez la sidebar de votre blog pour focaliser l’attention sur le contenu principal. Normalement, vous pouvez retirer la sidebar dans les options de votre thème. Si ce n’est pas le cas, il est peut-être temps de passer à un thème WordPress plus récent :

schema-theme-wordpress

Étape 2 : Grossissez votre texte (de 17 à 19px selon votre police), mettez-le en gris foncé (couleur #222) et ajustez la hauteur de ligne (1.3 à 1.5 selon votre police).

Étape 3 : Ajustez la taille des titres et sous-titres pour bien les hiérarchiser. Pour vous y aider, vous pouvez utiliser l’outil gratuit type-scale.com.

2 – Définissez votre tunnel de vente

 

Définissez ce que vous voulez vendre : la publicité est un modèle assez limité et peu rémunérateur. Certains blogs marketing peinent à se payer un salaire décent alors qu’ils dépassent les 200 000 visiteurs par mois.

Trouvez votre voie entre vente de produits, conseil, coaching, accompagnement, formations, cours en ligne, ebooks et conférences. Il existe de nombreux moyens de monétiser son audience.

Délimitez une première offre répondant à un véritable problème de votre client idéal [puis] construisez votre stratégie autour de cette offre pour cesser la course stérile au trafic et vous concentrer sur les visiteurs qui comptent vraiment.

~ Rudy Viard, www.webmarketing-conseil.fr  

Comment implémenter ce conseil ?

Étape 1 : Identifiez votre client idéal en réfléchissant à qui vous pourriez apporter le plus de valeur et demandez-lui les problèmes exacts qu’il cherche à résoudre.

Étape 2 : Définissez le type de produits et/ou services que vous voulez vendre (conseil, coaching, accompagnement, formations, cours en ligne, ebooks, conférences, etc.) et créez vos premières offres.

Étape 3 : Créez du contenu en cohérence avec ces offres en partant des problèmes et poussez ces contenus sur les réseaux sociaux.

Étape 4 : Transformez ce trafic en abonnés en offrant des contenus gratuits (guides PDF, méthodes, cours…), puis guidez vos lecteurs vos lecteurs vers vos pages de vente.

Étape 5 : Utilisez la publicité pour amplifier le processus et grandir plus vite de manière rentable.

 

3 – Fixez des rendez-vous

 

Fixez des rendez-vous.

La régularité est la contrainte la plus difficile du blogging. J’ai pris l’habitude de publier le mardi. Je m’oblige à respecter ce rendez-vous que j’ai donné à mes lecteurs. J’organise donc mon blogging (veille, rédaction, relecture) autour de cette échéance et je la respecte à 99%.

Les règles qu’on s’impose à soi-même sont plus faciles à accepter et à suivre.

~ Chob, www.choblab.com

Comment implémenter ce conseil ?

Étape 1 : Pitié ! Commencez par vous fixer un rythme de publication que vous pourrez tenir. Je ne compte plus le nombre de blogueurs victimes de burn out et qui abandonnent tout parce qu’ils se sont fixé des objectifs intenables. Donc, si c’est votre premier blog, je vous conseille de commencer par vous engager sur 1 article par mois pas plus.

analytics-comportement

Étape 2 : Créez un calendrier éditorial minimaliste pour prévoir les articles à écrire et organiser votre temps. (Essayez d’avoir toujours quelques articles d’avance pour parer aux imprévus).

Étape 3 : On a tous des hauts et des bas, mais bloguez… même si vous n’êtes pas motivé :) C’est important car cela vous inscrit dans une démarche professionnelle. Et plus vous traiterez votre blog comme une entreprise à part entière, plus vous serez susceptible de parvenir à en vivre.

4 – Mesurez et optimisez tout, tout le temps

 

Avant de partir à la recherche de trafic… optimisez votre blog à tout niveau. Chaque endroit, chaque contenu doit être optimisé pour une action comme la collecte d’un email, l’envoi vers une page de vente ou encore la possibilité de vous suivre sur Facebook, YouTube, etc.

Mesurez vos taux de conversion et lancez des campagnes publicitaires lorsque vous en serez satisfait.

MESUREZ TOUT ET TESTEZ TOUT, TOUT LE TEMPS !

~ Ludovic Barthélémy, MarketingHack

Comment implémenter ce conseil ?

Étape 1 : Créez une welcome gate. Une welcome gate est une page qu’on va afficher aux visiteurs qui ne vous ont pas donné leur adresse e-mail. Son but est d’obtenir l’adresse email des visiteurs (la plupart du temps en échange d’un bonus tel qu’un ebook ou un cours gratuit).

La meilleure solution pour créer votre welcome gate est d’utiliser Thrive Leads, puis de sélectionner “Screen filler Lightbox”:

welcome-gate

Étape 2 : Créez des pages intermédiaires. Ces pages vont servir à protéger certains de vos contenus. Les lecteurs qui veulent y accéder devront d’abord remplir un formulaire ou partager votre blog sur les réseaux sociaux.

Vous pouvez le faire grâce à des outils tels que Social Locker et WP Custom Display.

Étape 3 : Investissez dans un petit budget publicitaire afin de rapidement tester vos taux de conversion, surtout en termes de collecte de prospects. Mesurez vos taux de conversion et optimisez-les.

Étape 4 : Mesurez votre revenu par prospect. Pour ça, créez une séquence de 10 à 20 emails répartis sur 30 jours et utilisez un outil comme Clickmeter.

clickmeter

Cela vous permet de savoir quel lien dans quel email a généré combien de ventes. Vous pourrez ensuite améliorer vos séquences d’emails.

Sans connaitre votre revenu par prospect, il serait risqué de faire de la publicité !

Étape 5 : Une fois que vous êtes satisfait des résultats obtenus, vous pouvez enfin lancer des campagnes publicitaires à plus grande échelle et récolter les fruits de votre travail.

5 – Créez des contenus spécifiques à chaque typologie de visiteurs

 

Il  a quelques mois, j’ai mis en place des newsletters différentes suivant le profil de mes visiteurs.

En effet, j’avais un souci car j’avais plusieurs publics très différents sur mon blog : des TPE, des startups et des e-commerçants principalement.

Impossible de parler de la même façon et avec le même langage avec ces différents publics. J’ai donc décidé de créer des contenus spécifiques par typologie de visiteurs.

Grâce à cela, j’ai réussi à multiplier par presque 3 mes résultats de ventes de produits (je vends des produits numériques au bout de quelques mails après l’inscription aux newsletters).

~ Rémy Bigot, www.montersonbusiness.com

Comment implémenter ce conseil ?

Étape 1 : Identifiez et segmentez clairement vos cibles, soit au moment de leur inscription à votre newsletter, soit en envoyant un email ultérieur.

Étape 2 : Dans votre logiciel de mailing, type Mailchimp ou SendInBlue, créez une liste ou un segment par typologie de visiteurs.

Étape 3 : Créez des campagnes d’emails différenciées pour chaque liste ou chaque segment.

À vous de jouer…

Vous en voulez encore ?

Téléchargez tous ces conseils + 10 conseils supplémentaires au format pdf :

Et partagez cet article autour de vous (je sais que vous êtes génial et que je peux compter sur vous !) Merci d’avance :)

Mais surtout, partagez avec nous votre meilleur conseil.

Vous avez eu un éclair de génie qui a décuplé vos résultats ? Vous avez pris une habitude qui a amélioré votre façon de bloguer ? Ou, au contraire, vous avez commis une erreur monstrueuse que vous pouvez nous aider à éviter ?

Soyez sympa et dites-le nous.

Au plaisir,

Samuel

Participer à la discussion :

Vous voulez 5000 lecteurs supplémentaires ?

x