Les 10 erreurs les plus stupides à éviter quand vous lancez votre blog

Imaginez :

Après des mois d’hésitation, vous vous décidez enfin à lancer votre blog.

Vous vous attendez à ce que le monde entier se jette sur vos articles et vous tremblez déjà d’excitation aux milliers de commentaires que vous allez recevoir.

Mais, contrairement à vos attentes, personne ne vient.

Un jour, deux jours, une semaine passent… toujours personne. Mais vous continuez à écrire sans vous décourager.

Après tout, réussir un blog ne doit pas être si compliqué que ça ?

Et pourtant… il faut vous rendre à l’évidence :

Tout le monde peut lancer un blog, mais la vrai difficulté c’est de trouver des lecteurs ou — pire — de ne pas les faire fuir !

dontleaveme

En près de quinze ans d’expérience (j’ai lancé mon premier blog en 2001), j’ai identifié les erreurs les plus répandues chez les nouveaux blogueurs.

Voilà les 10 qu’il faut éviter à tout prix.

Bonus : Après avoir corrigé ces erreurs, recevez mon cours GRATUIT par email pour apprendre comment attirer plus de 5000 visiteurs supplémentaires sur votre blog en 14 jours seulement.

Accrochez-vous, car je vais briser quelques mythes et certaines de mes recommandations risquent de vous surprendre.

C’est parti :

Erreur stupide #1 : Essayer d’être original

Je vais commencer par une grosse douche froide :

La plupart des blogs sont condamnés à l’échec avant même leur lancement.

Pourquoi ?

Tout simplement parce qu’ils parlent de sujets qui n’intéressent personne — ou du moins pas assez de monde pour être rentables.

tout-le-monde-sen-fiche

Bon… si votre passion c’est de manger des insectes, de collectionner des brosses à dents usagées, ou de jouer de la cornemuse, tant mieux pour vous !

C’est parfait, vraiment. Vous pouvez bloguer sur ces sujets pour vous faire plaisir et je vous souhaite beaucoup de bonheur.

Mais si vous voulez lancer un blog qui génère suffisamment d’audience pour gagner de l’argent, il va falloir trouver autre chose...

Tout le monde vous a conseillé le contraire jusqu’à présent ? Tout le monde vous a dit de vous concentrer sur un sujet précis ?

Cela ne m’étonne pas.

Il faut dire que c’est le conseil le plus souvent donné dans la sphère des blogueurs américains :

Concentrez-vous sur une niche ; arrêtez d’essayer d’être tout pour tout le monde.

~ Andrew Davis

Le problème, c’est que l’écosystème des blogs français est radicalement différent de celui des blogs américains. (Pas étonnant quand on sait que le web anglophone a une audience 10 fois plus importante que le web francophone.)

Alors, oui, avec 873 millions de lecteurs potentiels vous pouvez réussir en vous concentrant sur une niche facile à monétiser (genre le golf, les régimes paléo, ou le survivalisme). Mais avec seulement 97 millions d’internautes francophones, c’est beaucoup plus compliqué.

En France, pour réussir un blog, je vous conseille fortement de viser une des 10 grandes thématiques où se retrouve la majorité du trafic :

  1. Les finances personnelles
  2. La technologie et les gadgets
  3. La famille et le couple
  4. Le marketing et les réseaux sociaux
  5. L’entreprise
  6. Le développement personnel
  7. L’actualité
  8. La santé et le bien-être
  9. Le sexe et la séduction
  10. La créativité (photo, écriture, bricolage…)

RECOMMANDATION

Si, malgré tout, vous souhaitez lancer votre blog sur une niche plus précise, étudiez les blogs leaders qui existent déjà et les mots-clés les plus recherchés pour évaluer l’audience mensuelle maximum que vous pourriez atteindre.

Si cette audience est supérieure à 100 000 personnes par mois, c’est parfait ! Vous pouvez vous lancer.

Sinon, essayez d’élargir votre choix pour toucher un nombre plus important de visiteurs… ou choisissez un autre sujet.

Erreur stupide #2 : lancer votre blog dans le désert

Vous avez déjà vu un pinguin se faire “maltraiter” par un phoque ?

C’est étonnant, je vous le garantis !

Mais voilà un truc qui m’étonne encore plus :

C’est de voir les nouveaux blogueurs faire leur lancement dans le désert le plus complet et s’étonner quand personne ne vient dessus.

Quand je vois ça j’ai envie de leur demander :

“Vous vous prenez pour Jésus ?”

“Non?”

“Parce que Jésus a peut-être attiré les foules dans le désert sans lever le petit doigt, mais pour vous les choses risquent d’être un peu différentes ! Alors, à moins que vous soyez capable de multiplier les pains et les poissons comme lui, vous risquez d’être déçu…”

multiplication des pains

Donc, à moins que l’image ci-dessus ne soit votre dernier selfie, autant vous le dire tout de suite :

Si vous lancez votre blog dans le désert, préparez-vous à être accueilli par l’anonymat et l’indifférence la plus totale.

Pourquoi ?

Parce que si personne ne sait que votre site existe, personne ne viendra vous lire.

C’est aussi simple que ça.

Votre article aura beau être transcendantal, puissant, et écrit avec vos tripes, il sera ignoré.

Pourtant, ce n’est pas une fatalité :

En fait, comme pour n’importe grand événement (mariage, concert…) il vous suffit d’inviter des gens à la fête !

Vous pouvez commencer par quelques actions simples :

  • Commencez par une page « Coming Soon »
  • Faites des guests posts sur quelques blogs connus
  • Lancez un concours sur les réseaux sociaux

Votre objectif ?

Obtenir au moins 1000 inscrits à votre newsletter, pour pouvoir leur annoncer le lancement de votre blog le jour « J » et commencer en grandes pompes.

Erreur stupide #3 : Ecrire tous les jours

À part quelques blogueurs faisant preuve d’un rare bon sens, la grande majorité des experts véhiculent un mythe qui risque de vous conduire tout droit à la catastrophe :

Pour acquérir rapidement du traffic, l’idéal serait d’écrire un article par jour.

Ouch !

C’est sans aucun doute le pire conseil donné avec les meilleures intentions du monde.

Pourquoi ?

Parce que :

Publier fréquemment fonctionne pour ceux qui vous donnent cet avis... mais ne fonctionnera pas pour vous. Cliquez pour tweeter

En effet, cette stratégie ne peut fonctionner que si vous disposez déjà d’une liste d’inscrits à votre newsletter d’au moins 10 000 à 20 000 personnes.

Je vous explique :

Imaginez un blog qui publie 5 fois par mois, avec 20 000 abonnés dont la moitié lisent tous les articles. En augmentant son rythme et en publiant quotidiennement, il pourrait théoriquement gagner 250 000 visites de plus (10 000 x 25).

Énorme non ?

Mais pour un nouveau blog n’ayant qu’une centaine d’abonnés dont la moitié lisent tous les articles, les mathématiques sont plus cruelles. En effet, en publiant quotidiennement, il ne gagnerait que 1250 visites par mois (50 x 25).

Re-ouch !

Personnellement, je préfèrerai encore marcher pieds nus sur un sol couvert de LEGO, que travailler autant pour aussi peu de résultats…

C’est d’autant plus vrai que le plus difficile n’est pas de lancer un blog, mais de persévérer.

Et, vous pouvez me croire :

Si vous essayez d’écrire un article par jour, vous ne tiendrez pas longtemps.

RECOMMANDATION

Lorsque vous lancez un nouveau blog, rappelez vous toujours que la qualité prime sur la quantité.

Au début, publier un ou deux articles par mois est largement suffisant. Cela vous laisse le temps de vous consacrer à ce qui compte vraiment : l’acquisition de trafic et la construction de votre liste d’emails.

Erreur stupide #4 : Avoir des titres aussi repoussants que des rats-taupes nus

Vous avez déjà vu un rat-taupe nu ?

rat-taupe-nu

Beurk, n’est-ce pas ?

C’est une vermine repoussante que personne ne voudrait toucher (sauf peut-être quelques fétichistes dont je ne veux pas connaître l’existence) :

Eh bien, de la même façon que ces bestioles ne donnent pas — mais alors vraiment pas — envie, si vous ne travaillez pas un minimum les titres de vos articles, personne ne cliquera dessus.

Ce serait catastrophique car sans clic vous ne pouvez pas avoir de lecteurs.

Voilà quelques conseils pour créer des titres efficaces.

Idéalement, vos titres doivent :

  • faire de 9 à 19 mots
  • entre 60 à 100 caractères
  • contenir au moins un chiffre, des parenthèses ou des crochets
  • et surtout capter suffisamment l’intérêt du lecteur pour lui donner envie de cliquer

Je vous l’accorde, respecter tous ces critères n’est pas évident au début, mais avec un peu de pratique c’est loin d’être impossible.

Erreur stupide #5 : Raconter votre vie

Je sais que vous êtes génial.

Vous êtes unique, beau et brillant. J’en ai la certitude. Mais pour 99% des gens, votre vie est moins intéressante que vous ne le croyez.

Donc, sauf si ça implique des expériences surnaturelles, des explosions nucléaires, des stars en maillot de bain, ou comment vous avez gagné au loto (sans jouer), évitez de raconter votre vie sur votre blog.

Tout le monde vous en sera reconnaissant.

J’espère que je ne viens pas de briser vos rêves et que vous n’êtes pas trop triste…

cat-sorry

Allez… pleurez un bon coup sur mon épaule.

Voilà. Ça va mieux ?

Erreur stupide #6 : Ne pas utiliser d’images

Vous pensez que seuls les enfants préfèrent regarder des images plutôt que lire un texte ?

Détrompez-vous.

Le visiteur moyen lira moins de 20% de ce que vous avez écrit. En revanche, il se jettera sur vos images comme un chien affamé sur un os.

Mon conseil ?

Choisissez une super image pour illustrer votre article, et mettez au minimum une image tous les 400 mots pour récupérer l’attention de vos lecteurs.

Erreur stupide #7 : Penser qu’il suffit de créer du contenu génial

Vous l’avez remarqué, nous sommes en plein dans l’ère du marketing de contenu.

Le problème, c’est qu’à chaque fois qu’une stratégie devient prépondérante elle entraine avec elle son lot d’exagérations et de dérives.

De fait, le marketing de contenu est souvent victime d’une simplification à outrance.

Voilà l’idée qui est largement véhiculée :

Concentrez-vous sur la création de contenu unique, utile et pertinent, et… soyez patient.

Tôt ou tard, le monde entier reconnaîtra à quel point vous êtes génial. Les filles crieront votre nom en agitant des mouchoirs, comme si vous étiez un dieu de l’Olympe revenu sur terre.

Bon, j’exagère un chouia, mais on pourrait résumer cette conviction par “Build it and they will come” comme le dit l’adage immortalisé en 1989 par le film Field of Dreams.

Ca fait rêver, vu comme ça, mais il y a juste un petit problème :

Ça ne fonctionne pas.

Vous avez écrit un article qui déchire ? Félicitations.

Vous avez fait 20% du travail. Maintenant, il va falloir vous retrousser les manches et faire les 80% qui comptent vraiment : c’est-à dire promouvoir votre article pour le mettre sous les yeux de milliers de lecteurs.

Erreur stupide #8 : tout miser sur le référencement

Pour attirer des lecteurs sur votre blog, il faut qu’ils puissent le trouver sur Google.

N’est-ce pas ?

Vous avez donc logiquement lu quelques articles de référencement (SEO) et tenté d’en appliquer les techniques :

  • vous avez ciblé les meilleurs mots-clés
  • vous les avez insérés dans vos titres et vos contenus
  • vous avez optimisé leur densité et vous avez soumis votre URL à Google
  • vous avez chassé d’hypothétiques backlinks avec la même ardeur que pour traquer le dahu sur la montagne.

Vous attendiez le déclic, la première page, la consécration ultime…

Mais rien ne s’est produit.

Votre site est encore perdu en page 27, où personne ne peut vous trouver.

Pourquoi ?

Parce que ce n’est pas comme ça que le référencement fonctionne.

Le référencement prend du temps et donne des résultats à long terme.

Bien utilisé, il renforce l’autorité de votre blog auprès de Google. Mais c’est un amplificateur. Pas un déclencheur.

C’est simple :

Google vous aime seulement quand tous les autres vous aiment déjà.

~ Wendy Piersall

Donc, pour résumer :

Pour les nouveaux blogs, s’acharner sur le SEO n'est ni plus ni moins qu’une perte de temps. Cliquez pour tweeter

Erreur stupide #9 : Consacrer du temps aux réseaux sociaux

TwitterFacebook et les autres réseaux sociaux sont des sources énormes de trafic pour certains blogs. Donc pourquoi pas pour le vôtre ?

Là encore c’est une question de mathématiques.

Prenons l’exemple de Twitter.

Imaginez que vous ayez 1000 followers (ce qui est déjà pas mal pour un nouveau blog) et que vous tweetiez une info.

D’après-vous, combien de personnes verront votre tweet ? 300 ? 400 ?

Objectivement, c’est peu probable…

Voilà quelques statistiques à connaître :

  • Seulement 46% des utilisateurs se connectent au moins une fois par jour à Twitter
  • La demi-vie d’un tweet est de 24 minutes
  • Le temps de connection moyen à Twitter est de 13 minutes

L’un dans l’autre, vous aurez de la chance si 10 ou 20 personnes voient votre tweet.

Donc :

Les réseaux sociaux sont souvent chronophages et peu efficaces pour les blogueurs débutants Cliquez pour tweeter

RECOMMANDATION

Pour éviter de vous disperser, concentrez vous uniquement sur le réseau social le plus adapté à votre audience.

Programmez vos publications avec un outil tel que buffer, ce qui vous permettra de gagner du temps, et privilégiez les relations avec les autres blogueurs.

Enfin, sauf exception (par exemple si vous lancez une campagne publicitaire sur un réseau social), n’y consacrez jamais plus de 30 minutes par jour.

Erreur #10 : Attendre l’effet boule de neige

Entre les études qui regrettent que 60% à 80% des blogs soient abandonnés au bout d’un mois seulement, et les blogueurs qui vous conseillent d’être patient et de ne faire un bilan qu’après les 6 premiers mois, le consensus depuis 2007 est que la croissance des blogs est indissociable d’un phénomère bien connu :

L’effet boule de neige.

L’idée est qu’il est parfaitement normal qu’un nouveau blog ait un trafic réduit ;  son audience grandira petit à petit avec chaque nouvel article que vous publierez.

Par conséquent, vous devez être patient.

Si vous tenez suffisamment longtemps, cette croissance lente mais régulière finira par se transformer en trafic monumental.

La bonne blague !

Si votre blog n’a pas rapidement beaucoup de lecteurs, ce n’est pas parce que vous devez être patient. C’est parce que vous faites quelque chose de travers.

Voilà par exemple la courbe de croissance du blog de Movoto :

movoto

Après deux ans passés à publier des articles sans résultat, ils ont fini par changer de stratégie.

La croissance ne s’est pas fait attendre et leur audience a littéralement explosé… au point de dépasser les 18 millions de visites par mois.

Donc ne vous laissez pas tromper. Comme le dit Einstein :

La folie c’est faire la même chose encore et encore, et vous attendre à ce que les résultats changent.

~ Albert Einstein

À vous de jouer !

En évitant les 10 erreurs que je viens de vous présenter, vous avez déjà l’avantage sur la plupart des nouveaux blogueurs.

Félicitations !

Pour allez plus loin :

Inscrivez-vous à mon cours gratuit par email “14 jours pour devenir un meilleur blogueur” :

Puis partagez cet article autour de vous (je compte sur vous !).

*insérer un tweet*

Un article comme celui-ci représente plus de 10 heures de travail. Chaque partage compte énormément et m’encourage à vous donner toujours plus de contenu utile gratuitement.

Merci !

Mais surtout, dites-nous quelles sont vos principales difficultés ou les erreurs que vous avez faites sur votre blog :

Vous galérez avec le lancement de votre blog ? Vous n’êtes pas convaincu par un de mes conseils ? Vous ne savez pas si une stratégie est utile ou si elle risque de nuir à votre blog ?

Parlons-en.

Au plaisir,

Samuel

Participer à la discussion :

Vous voulez 5000 lecteurs supplémentaires ?

x